En quête d’une amélioration des services rendus par la Direction des affaires sociales…

Le président Edouard Fritch, et le ministre des Solidarités, Jacques Raynal, se sont rendus, lundi matin, au siège de la Direction des affaires sociales (DAS), à Papeete, pour y rencontrer le personnel et faire un état des locaux.

Lors de cette visite, un état des besoins, particulièrement en termes de personnel, ainsi qu’une présentation du projet de réorganisation de la Direction des affaires sociales a été faite au président.

A ce jour, pour venir en aide aux familles en situation de précarité, la DAS gère deux fonds: le fonds d’action sociale du régime de solidarité de la Polynésie française (FAS RSPF), et le fonds d’action sociale du régime des non-salariés (FAS RNS).

A la différence des prestations légales, les aides sociales sont attribuées selon la situation sociale, familiale et économique des demandeurs, et sont limitées dans le temps. Aussi, la conduite d’une évaluation sociale est nécessaire avant toute attribution d’une aide sociale.

Les aides sociales contribuent pour certaines familles, au minimum vital temporaire. Elles comblent la différence entre les besoins essentiels des ménages et les ressources dont ils disposent. Elles font, a minima, office « d’amortisseur » et permettent également de répondre aux situations d’urgence et/ou exceptionnelles (incendies, inondations, intempéries…). Les aides les plus sollicitées restent les aides de première nécessité (aides alimentaires, aides vestimentaires, produits d’hygiène et d’entretien).

Au-delà des aides sociales, la Direction des affaires sociales accompagne les publics vulnérables (personnes âgées, personnes porteuses de handicap) mais également les mineurs en difficulté. En 2016, ce sont 9411 personnes qui ont été reçues uniquement au siège de la DAS contre 6526 en 2015. Pour autant, les effectifs de la Direction des affaires sociales sont constants.

Compte tenu de cette situation, le président a tenu à se déplacer lui-même sur les lieux pour envisager des pistes d’amélioration.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close