Encadrement du Bingo: le projet de texte sera réexaminé par l’assemblée

C’est l’annonce faite ce jeudi matin à l’assemblée de la Polynésie française par le vice-président du gouvernement, Teva Rohfritsch.

Le numéro deux du Pays répondait ainsi à une question orale posée par le représentant-maire de Paea, Jacqui Graffe, qui s’interrogeait sur la « situation du projet de loi du pays définissant l’organisation des « Bingo » dans nos îles ».

Le 21 juillet 2017, en effet, le président Edouard Fritch avait sollicité l’avis du CESC sur un texte définissant les modalités d’organisation des loteries dénommées « Bingo », lequel émettait le voeu de poursuivre les efforts pour lutter contre toutes formes de jeux de hasards clandestins et illégaux. Le 5 octobre, ce même texte était approuvé en conseil des ministres, puis transmis à la commission législative ad-hoc de l’APF pour examen (photo).

Depuis, plus rien…regrette le tavana de Paea pour qui il est « urgent de légiférer sur ces loteries et d’instituer une fiscalité ».

Dans sa réponse, le vice-président Teva Rohfritsch a largement abondé dans son sens, précisant au passage que « des maires ont souhaité faire des propositions complémentaires ». Raison pour laquelle le texte initiale sera présentée une nouvelle fois en commission en vue d’éventuelles amendements.

Photo d’archives

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close