En quête d’un modèle d’entrepreneuriat social…

Le président Edouard Fritch a reçu, vendredi après-midi, Christian Vanizette, créateur de MakeSense.

Ils ont échangé sur la possibilité d’inviter en Polynésie française Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix en 2006, qui est surnommé le « Banquier des pauvres ».

Muhammad Yunus, économiste du Bengladesh, est un ami de Christian Vanizette, lequel a proposé de faire venir cette personnalité en 2019 en Polynésie afin de donner une impulsion supplémentaire aux actions déjà engagées en matière d’aide au développement économique, notamment au travers de l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique).

C’est donc sur le concept du « Social Business », de l’entrepreneuriat social, que l’éventuelle visite du prix Nobel de la Paix serait basée. Christian Vanizette rencontrera Muhammad Yunus d’ici quelques jours en Allemagne et lui fera part de l’invitation de la Polynésie française à son égard.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close