Enseignement: la ruée vers les écoles privées

 

L’école privée séduit de plus en plus en France. Quelque 20% des élèves français y suivent leur scolarité.

La plupart des établissements sont submergé par les demandes d’inscription et doivent refuser du monde. Dans son bureau, Baptise Jacomino, chef d’établissement des collège et lycée Sainte-Ursule à Paris, dans le 17e arrondissement, croule sous les dossiers d’inscription. Pour la prochaine rentrée, il ne reste que cinquante places disponibles en classe de 6e. Il a déjà reçu près de sept cents demandes.

L’enseignement privé gagne du terrain

« Fin août, j’avais déjà reçu suffisamment de candidatures pour remplir mes classes de l’année d’après, assure-t-il à BFMTV. Alors évidemment, ce n’est pas comme ça que je les choisis, je ne prends pas les premiers arrivés. Mais ça ne m’était pas arrivé d’avoir des dossiers aussi tôt aussi nombreux. »

Et c’est comme ça un peu partout en France. De la maternelle au lycée, l’enseignement privé ne cesse de gagner du terrain. Exemple cette année en élémentaire: 7.000 élèves supplémentaires dans le privé alors que les écoles publiques en ont perdu 14.000. Pourquoi un tel succès? L’encadrement y serait meilleur, selon ces parents.

Source: Yahoo Actualités

 

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close