Environ 200 personnes soucieuses de l’avenir des retraites

Le Syndicat de défense des intérêts des retraités anciens et futurs (Sdiraf), présidé par Emile Vernier, a rassemblé ce matin environ deux cents personnes pour marcher entre la Mission et la Présidence, avenue Pouvana’a Oopa.

Arrivée à destination, la délégation a été reçue par la ministre de la Solidarité, Tea Frogier, et le conseiller technique en charge de la réforme de la Protection sociale généralisée, Luc Tapeta.

Pour l’instigateur du mouvement, l’objectif est simple: inciter le gouvernement à prendre les mesures qui s’imposent pour sauver le système au bord de la faillite.

IMG_5701

Rappelons que depuis février 2015, des discussions sur l’avenir de la PSG ont été menées de manière tripartite et des solutions ont été avancées. Aussi, pour le Sdiraf, il est temps de les mettre en oeuvre et ce, à compter du 1er janvier 2016.

C’est l’une des exigences formulées dans le document remis officiellement, ce matin, à la ministre. Emile Vernier a également demandé que ce courrier soit transmis au conseil des ministres dont il attend une réponse. « On ne les lâchera pas… » a t-il indiqué devant les militants au sortir de la réunion.IMG_5703

Parmi les huit points développés dans le courrier, le Sdiraf souhaite également « une affiliation aux régimes de retraite CPS de tous les élus du territoire ». Dans la ligne de mire: les représentants à l’assemblée de la PF qui cotisent à part chez l’assureur Axa.

En outre, constatant que près de 75% des 30 à 35 000 retraités perçoivent une pension égale ou inférieure au Smig – celle-ci n’ayant pas été revalorisée depuis 2010 – le Sdiraf milite pour la mise en place des Assises de la retraite afin de poser à plat leurs conditions d’existence.

Télécharger l'article en PDF

2 pensées sur “Environ 200 personnes soucieuses de l’avenir des retraites

  • 25 août 2015 à 3 h 26 min
    Permalink

    merci Emile de te battre pour nous et merci à l'émission de Alexandre Talercio qui permet à tous de s'exprimer sur différents sujets préocupants sur le territoire .
    espérons que nous soyons entendu cette fois et que nous pourrons garder notre retraite sans qu'elle soit diminuée merci (Emile attention à ta santé )

    Répondre
  • 23 avril 2016 à 10 h 47 min
    Permalink

    J’ai pres de 50 ans de territoire, dont 30 ans comme moniteur d’EPS à l’ecole des freres  » Collège de LA MENNAIS »………..Monsieur Emile Vernier m’a toujours inspiré confiance, par sa logique et par son raisonnement futuriste. LES AUTRES SYNDICATS ET LA CPS; je m’abstiens plutôt, que d’en dire du mal. Quoique leur mordant ne m’épate pas du tout

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close