Epidémie de chikungunya: sept décès liés à l’infection

Voici les informations tirées du Bulletin de surveillance et de veille sanitaire pour la période comprise entre le 01 et le 07 Déc. 2014.
A la fin de la semaine 49, on estime à 37 746 le nombre total de cas ayant consulté pour Chikungunya en Polynésie française depuis la déclaration de l’épidémie (S41-2014). Cette estimation est faite à partir des données des médecins du réseau sentinelle élargi (données non consolidées).

Aussi, compte tenu du nombre important de personnes infectées ne consultant pas, nous pouvons estimer un nombre total de cas très largement supérieur.

On constate une évolution de l’épidémie dans les archipels autre que les IDV, même si 90% des cas y sont toujours déclarés.

A ce jour, tous les archipels et la très grande majorité des îles sont maintenant touchés (dont la moitié des îles des Tuamotu Gambier.

Le taux d’attaque cumulé est de 17 cas ayant consulté pour 100 habitants des IDV et de 14 cas ayant consulté pour 100 habitants de Polynésie française, depuis la semaine S41.

Au total, sept décès sont directement liés à une infection par le virus du Chikungunya ont été identifiés (4 hommes et 2 femmes de plus de 75 ans et un nouveau-né)

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close