Epidémie de zika: 6630 cas suspects signalés depuis début octobre

Depuis début octobre, 6 630 cas suspects de zika ont été signalés par les professionnels de santé du réseau sentinelle. Parmi les cas suspects prélevés pour diagnostic biologique 333 cas ont été confirmés.

Une extrapolation des cas suspects signalés par les sites sentinelle à l’ensemble du territoire de la Polynésie française a permis d’estimer à plus de 19 000 le nombre de patients ayant consulté pour zika, mais le nombre total de cas est beaucoup plus élevé car une grande partie ne consulte pas un médecin.

L’ensemble des archipels et la majorité des îles de Pf sont touchés. Les Iles sous le Vent et les Australes semblent toujours en phase croissante, tandis qu’aux Iles du Vent, les cas signalés semblent moins nombreux depuis la semaine 50.

On semble aussi avoir atteint le pic de l’épidémie au Tuamotu-Gambier et aux Marquises. Les symptômes sont modérés et auto-limités, avec une durée moyenne d’évolution entre 3 et 6 jours. Aucune hospitalisation liée directement à l’infection aiguë n’a été signalée.

 

Rédigé par: communiqué du Bureau de veille sanitaire

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close