Et si les détenus finançaient en partie leur prison…?

Le constat est connu de tous : la France manque de places de prison, mais construire de nouveaux établissements est onéreux.

Pour faire face, des députés issus du Rassemblement national, de Debout la France et de l’UDI estiment qu’il ne serait pas mauvais que les détenus paient une partie de la facture de leur incarcération. Une dizaine d’entre eux, dont Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan, ont déposé une proposition de loi dans ce sens devant l’Assemblée nationale.

L’objectif de la mesure est multiple, selon les élus : « alléger le coût de fonctionnement des prisons pour le contribuable et, en même temps, responsabiliser et réinsérer les détenus par le travail ». Les députés fournissent même des chiffres pour appuyer leur demande. Selon le texte, « un détenu coûte en moyenne 100 euros par jour ».

Un rapport parlementaire de 2015, rédigé par le président du Conseil départemental du Nord Jean-René Lecerf, établissait plus précisément que le coût par jour d’un prisonnier en France en 2013 était en moyenne de 106 euros, soit environ 37.000 euros par an.

Un forfait à 600 euros par mois

Dans leur proposition de loi, les députés entendent donc faire participer les détenus à hauteur de 20 %, ce qui reviendrait à leur demander une contribution de 600 euros par mois, précise le Figaro. Pour permettre aux détenus de verser cette somme, les députés ont également la solution : (…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close