Etat des lieux de la réserve opérationnelle dans la Gendarmerie

Le Haut-Commissaire, René Bidal, est allé, ce jeudi matin, à la rencontre de vingt-cinq jeunes polynésiens engagés dans la réserve opérationnelle de gendarmerie pour la Polynésie française.

Le représentant de l’Etat était accompagné de son directeur de cabinet, Frédéric Poisot. Ils ont été accueillis à la caserne de gendarmerie de Faa’a, par le Colonel Pierre Caudrelier, commandant la gendarmerie pour la Polynésie française.IMG_5758 (1)

Pour le haut-commissaire, il s’agit là « d’une capacité supplémentaire qui est offerte au commandement de la gendarmerie du territoire pour renforcer les brigades en tenant compte des spécificités des communes concernées.»

Il a également indiqué que dans le contexte national, cette réserve opérationnelle a vocation à être augmentée en fin d’année pour atteindre environ 200 jeunes qui serviront dans la réserve opérationnelle de gendarmerie pour la Polynésie française.

Communiqué HC

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close