Examen des candidatures au dispositif CVD

La ministre en charge du Travail, Nicole Bouteau, a présidé, jeudi après-midi, la commission d’examen des dossiers de candidature au dispositif CVD (Corps des volontaires au développement de la Polynésie française).

Ce dispositif d’insertion à l’emploi, désormais géré par le Service de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelle (SEFI), permet aux jeunes diplômés de niveau Bac+2 minimum, sans emploi, d’acquérir de la technicité, de l’expérience dans un métier ou de parfaire leurs connaissances au sein d’un organisme public ou privé, par un stage d’une année.

Le dispositif CVD, modifié en février dernier, institue, désormais, une commission d’examen des dossiers de candidature présidée par la ministre du Travail et composée du ministre en charge de l’Economie, d’un représentant à l’Assemblée de la Polynésie française, du chef de service du SEFI, d’un représentant de chacune des deux organisations patronales les plus représentatives et d’un représentant de chacune des deux organisations syndicales les plus représentatives

D’autres dispositifs d’accompagnement à l’insertion professionnelle existent. La ministre invite les demandeurs d’emploi à rencontrer les agents du SEFI, au siège ou dans ses antennes, afin d’obtenir les informations sur ces mesures.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close