Exposition « Rua Mata »: le temps d’un dialogue sensuel

La Maison de la Culture accueille dans la salle Muriavai du 06 au 11 juin 2016 une exposition très attendue du public et des amateurs de photographies : Rua mata, regards croisés, des photographies signées Verner Degray et Lucien Pesquié.

 

Verner Degray est originaire de Picardie, où il découvre la photographie grâce à sa mère. Il passe quelques années au service des plus grands noms de la mode, mais décide de quitter ce milieu et arrive en Polynésie française, où il retrouve qualité de vie et joie de vivre. Amoureux des îles du Pacifique, il se concentre sur la beauté des hommes et leur stature athlétique, qu’il photographie dans des univers inattendus, des bâtiments abonnés… Il explique « C’est la mise en valeur de l’homme qui fait le contraste avec le décor chaotique. » Ses photos, de son propre aveu, sont réfléchies ; son appareil est un outil qu’il utilise au gré de ses émotions, de ses sensations, dans un partage avec ses modèles.

Inspiré par le travail de David Hamilton, Ruven Afanador, François Rousseau ou encore Jean-Baptiste Mondino et Olivier Ciappa, il aime à regarder le travail des autres, leurs approches, pour pouvoir toujours progresser. Elu meilleur photographe 2015 USA par Advocate magazine, il expose également à Las Vegas et Los Angeles, où il prépare d’autres projets.

Lucien Pesquié a pour sa part découvert l’univers de la photographie auprès de son père. Suivant ses parents dans le monde entier, il découvre sans cesse de nouvelles cultures, de nouveaux paysages, et forge son attrait pour ce qui est différent. Un temps plongeur professionnel, il vend ses photographies sous-marines avec succès : un déclic qui le lance dans le métier de photographe professionnel. Il photographie de grands noms de la musique, travaille sur les défilés de mode parisiens, et découvre finalement la Polynésie où il décide de s’installer, séduit par sa culture et ses paysages.

Passionnés par tous les aspects de cette culture, il photographie la danse, le tatouage, et au gré des rencontres, participe à plusieurs tournages de Ushuaïa d’abord comme assistant de Gil Kebaili avant d’occuper d’autre postes comme chargé de production ou régisseur de tournage pour Thalassa, Arte…

Cette exposition de visions photographiques exprime ainsi la rencontre de deux artistes, de deux mondes comme de deux sujets – hommes et femmes – cependant réunis le temps d’un dialogue sensuel. A découvrir sans faute !

Le vernissage est programmé, demain, mardi 07 juin 2016 à partir de 18h.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close