Exposition « Tapa contemporains d’Océanie », du 10 au 22 novembre, à la Maison de la Culture

Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture a le grand plaisir d’ouvrir les portes de  la Salle Muriavai à une exposition aussi rare que passionnante du 10 au 22 novembre :

Tapa contemporains d’Océanie

Classés parmi les arts traditionnels, les tapa d’Océanie offrent une incroyable richesse de combinaisons graphiques, de codes de disposition et de nuances colorées. Dans la fabrication du tapa, les motifs revêtent une charge symbolique forte, vecteur d’une identité culturelle et historique.

Ce rendez-vous culturel du tapa, qui sera une première en Polynésie française, crée une passerelle de plus entre les Océaniens afin de mieux renforcer cette volonté commune de sauvegarder nos patrimoines culturels et de protéger nos propriétés intellectuelles.

La Maison de la Culture accueillera pour sa part une exposition-vente de tapa contemporains en provenance de toute l’Océanie du 10 au 22 novembre. Le clou de cette exposition sera une pièce de 38 mètres de long originaire de Wallis.

En parallèle de l’exposition Tapa d’Océanie, la Maison de la Culture accueille également un cycle de 7 conférences du mercredi 12 au mercredi 19 novembre, à 18h00 dans la loge située en haut de la tribune centrale de la place To’ata. Le tapa de l’Océanie y sera abordé d’un point de vue ethnologique, anthropologique et historique. Ces conférences feront l’objet d’une traduction simultanée afin de permettre à tous de profiter des interventions.

Programme des conférences

18h00 – Lounge de To’ata en haut de la tribune centrale :

 

Mercredi 12 Novembre:

Mrs Moana EISELE, Cultural Practitioner of kapa

Assistée de Mrs Kamalu DU PREEZ, Assistant Collections Manager, Cultural Collections, B.P.Bishop Museum HONOLULU, HAWAI’I.

« Kāhiko KaʻIli Kapa – Hawaiian Kapa Design » 

 

Dr Andrea, SEELENFREUND, Archéologue, Escuela de Antropologia, Universidad Academia de Humanismo Cristiano, SANTIAGO, CHILI,

Jeudi 13 Novembre :

Dr Anna-Karina HEMKENS, Anthropologue, Australian National University, CANBERRA, AUSTRALIE.

« Tapa and identity among the Maisin of Papua New Guinea »

 

Lundi 17 Novembre :

Dr Adrienne KAEPPLER, Anthropologue, Smithsonian Institution, WASHINGTON, USA.

« West polynesian barkcloth as a social and artistic system »

Mardi 18 Novembre :

Mr Oliver LUEB, Event manager and curator at the Rautenstrauch-JoestMuseum. COLOGNE, ALLEMAGNE.

 “kap japi Dance Decoration from New Guinea – Challenges in Preservation, Biographies and Meanings”

Mercredi 19 Novembre:

Dr Hélène GUIOT, Ethnoarchéologue, UMR PALOC (MNHN-IRD), PARIS, FRANCE

« Les tapa blancs de Hina»

 

Dr Fanny Wonu VEYS, Conservateur du Département OCEANIE, National Museum of World Cultures, AMSTERDAM, HOLLANDE.

« The Shaw barkcloth books: The captivating marriage of object and text.”

Exposition : Lundi 10 au samedi 22 novembre 2014

9h à 17h (16h le vendredi et 12h le samedi)

 Source: TFTN

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close