Faa’a: les pollueurs à l’amende

Les agents de la police municipale de Faa’a ont reçu une formation sur la procédure de verbalisation des personnes à l’origine tapage diurne, nocturne et d’abandon de déchets.

Cette formation sur le «timbre amende» a été dispensée par la gendarmerie de Faa’a sous la direction de Jean-Marc Bambridge et Dominique Arnault.

Elle fait suite à la formalisation du cadre légal pour ces agents d’intervenir. La loi du pays n°2016- 13 du 14 avril 2016 a introduit dans le code de l’environnement de la Polynésie des dispositions concernant la lutte contre le bruit (tapage diurne et nocturne), l’abandon de déchets et le respect des arrêtés de police du maire.

Pour la commune de Faa’a, il s’agit de l’arrêté municipal n°32/2008 concernant l’hygiène et la salubrité des voies publiques et des propriétés privées de la commune de Faa’a.

Avec ce cadre, il a été recommandé aux agents de faire preuve de discernement et de tenir compte de toutes informations nécessaires et utiles avant de verbaliser.

Après de nombreuses plaintes des habitants sur les nuisances sonores, après l’incivisme récurrent des habitants aux abords des rivières lors des fortes pluies et après le constat de personnes jetant leur déchets sur les abords des routes et des chemins de la ville, il est temps que les pollueurs payent.

Il y va de la propreté de la sécurité et de la tranquilité de notre ville d’accueil.

Le service communication.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close