Fait nucléaire: l’association 193 se rendra bien à l’ONU en octobre prochain

 

Dans un communiqué, le président de l’association 193, Père Auguste Uebe-Carlson, annonce que de deux de ses représentants se rendront bien à l’ONU au mois d’octobre 2016, pour exprimer officiellement leur position sur le nucléaire.

Après trois semaines de concertation et de réflexion au sein de ses sections, sur la pertinence à ce que l’Association 193 se rende ou pas à l’Organisation des Nations Unis (ONU) au mois d’octobre 2016, pour une prise de parole sur le Fait nucléaire en Polynésie française et ses conséquences notamment sanitaires et environnementales, en réponse à l’invitation du Tavini Huiraatira, son conseil d’administration, réuni le vendredi 12 août 2016, après retours des avis consultatifs des sections, à raison de 23 oui – 1 non, et après vote par les membres du conseil d’administration présents ou représentés, au nombre de 42 sur 65 membres, ci-après la décision du vote final :

FAVORABLE pour le déplacement à l’ONU, par 41 voix.

L’action de l’Association 193 s’inscrit dans une démarche non partisane avec pour objectif principal, de faire entendre l’appel et la souffrance du peuple polynésien et de près des 50 000 pétitionnaires, pour l’organisation d’un référendum local.

L’association sera officiellement représentée par deux de ses membres dont les frais du déplacement seront entièrement supportés par l’association.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close