Faut-il (vraiment) éviter les polémiques?

Engueulons-nous, oui! Continuons à être ce peuple qui est d’accord pour ne pas être d’accord, pour ne pas céder à l’EI qui voudrait nous soumettre à ses valeurs.

Mettre ou ne pas mettre le drapeau français sur sa photo de profil, quand dans le coeur de certain.es, le sentiment patriotique n’a aucune résonnance? Chanter ou ne pas chanter la Marseillaise, quand en «temps normal», nous sommes un certain nombre à répugner à ses paroles sanguinaires, sexistes et patriarcales, quand même elles seraient entonnées «en reggae» comme Renaud le disait en 1980. Accepter ou refuser l’appel #prayforparis, quand parmi nous, il y en a qui ont assez soupé de religion pour le moment, pour un bon moment?

Celles et ceux qui se seront sentis suffisamment audacieux.ses, ces dernières heures (quand on ne dort plus, c’est en heures, pas en jours que l’on mesure le temps), pour exprimer cela entre autres dissonnances, se seront presque systématiquement entendu rétorquer, d’une façon ou d’une autre, «ah non! pas de polémique, c’est pas le moment!»

Et si…? Et si c’était justement le moment? Précisément le moment de continuer à débattre? Exactement le moment de dire que ce que nous sommes, c’est un peuple qui sait s’engueuler. Que c’est peut-être là le seul truc démocratique pour lequel on est doué.es. Notre culture du débat, inverse à ce que prône l’EI.

Nous avons lu partout ou presque, ce week-end, le texte si éclairant et tellement réconfortant de ce commentateur du site du New York Times rendant hommage à notre culture hédoniste, celle-là même qui est si antagoniste de celle de terroristes peine-à-jouir qui ne comprennent pas que  nous aimions la bouffe, le vin, le cul, les clopes, bouquiner, flâner, prendre des vacances… Ce que nous aimons aussi, très très fort, c’est croiser le fer des arguments. Passer des heures à nous prendre la tête entre copains et copines.

On appelle ça «refaire le monde» et c’est (…) Lire la suite sur Slate.fr

Lire la suite : Faut-il (vraiment) éviter les polémiques?
Source: Yahoo France

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close