Faute de médecins, une famille passe 16 heures avec le corps de la défunte pour obtenir un certificat de décès

Une famille de Saintes (Charente-Maritime) a dû attendre 16 heures pour obtenir un certificat de décès, le 28 mai dernier.

Il n’y avait pas de médecin disponible pour venir constater le décès de Ginette, 95 ans. Or, sans ce document, les pompes funèbres ne peuvent pas intervenir. Selon le conseil de l’Ordre des médecins de Charente-Maritime, ce n’est pas un cas isolé.

Lors du décès de la nonagénaire, le médecin de famille était en vacances et son remplaçant était sur répondeur.

La fille de Ginette a alors appelé le Samu. Les pompiers se sont déplacés, mais n’ont rien pu faire. Malheureusement, le service d’urgence n’avait pas les moyens d’envoyer un médecin. La famille a alors appelé de nombreux cabinets, en vain.

Elle s’est résolue à attendre le lendemain matin, mais le médecin remplaçant s’est dit débordé. La discussion s’est mal passée selon le petit-fils. « L’urgence, c’était ses patients à lui », s’agace Laurent Lhomme. Il affirme que le médecin a menacé de ne pas venir du tout.

Laurent Lhomme a alors contacté le conseil départemental de l’Ordre des médecins. Pascal Révorat, son président, a débloqué la situation en (…)

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close