Fenua Ma et les déchets ménagers de douze communes en question

 

Le président Edouard Fritch a rencontré, mardi matin, des représentants du syndicat mixte ouvert Fenua Ma, en charge de la gestion des déchets ménagers.

Fenua Ma regroupe douze communes membres de Tahiti (Arue, Hitiaa o tera, Mahina, Moorea, Paea, Papara, Papeete, Pirae, Punaauia, Taiarapu Est et Ouest, Teva i Uta). A cette occasion, le président a notamment pu évoquer trois points importants pour la gestion et le bon fonctionnement de la structure. 

Ces trois points sont le rachat des actions détenues par le Pays dans la SEP (société d’environnement polynésien), la fiscalité applicable à Fenua Ma et la politique d’accompagnement de la Polynésie française en matière de gestion des déchets.

Le président de la Polynésie française a rappelé l’importance pour le Pays d’accompagner les communes dans la gestion des déchets ménagers, notamment pour atteindre l’équilibre financier de ce service public obligatoire mais aussi parce que la préservation de l’environnement est l’affaire de tous.

Communiqué du gouvernement


Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close