Fermeture du tombeau du Christ pour protester contre des mesures fiscales

Les différentes communautés chrétiennes gérant le tombeau du Christ s’opposent à un impôt voulu par la municipalité de Jérusalem.

Impôts et Dieu ne font pas bon ménage à Jérusalem. Des responsables chrétiens ont ainsi pris, ce dimanche, la rare décision de fermer l’église du Saint-Sépulcre, site du tombeau du Christ selon la tradition, pour protester contre des mesures fiscales. La mairie de Jérusalem veut faire payer des impôts sur certaines propriétés des Eglises considérées comme « commerciales ».

La fermeture de l’église, annoncée par ces responsables religieux sur le parvis de l’édifice lors d’une conférence de presse, a débuté aux environ de midi, heure locale. Sa durée n’a pas été clairement établie dans l’immédiat, des ecclésiastiques se contentant d’affirmer qu’elle intervenait jusqu’à nouvel ordre.

Vexés d’êtres considérés comme de vulgaires marchands du temple, les autorités religieuses du St Sépulcre ont décidé d’aller à l’affrontement. « En signe de protestation, nous avons décidé de prendre cette mesure sans précédent de fermer l’église du Saint-Sépulcre », ont annoncé devant le site des responsables grecs orthodoxes, apostoliques arméniens et catholiques avant de fermer les lourdes portes en bois que d’ordinaire franchissent des milliers de pèlerins du monde entier.

Selon eux, de telles mesures de la part de l’Etat d’Israël s’apparentent à « une tentative d’affaiblir la présence chrétienne à Jérusalem ».

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close