Fifo 2015: le palmarés

Pas moins de sept prix ont été décernés vendredi 6 février lors de la douzième édition du Festival international du film documentaire (Fifo) qui s’est déroulé toute la semaine dernière à la Maison de la culture.

 

Le jury présidé par Jan Kounen a, tout d’abord, attribué le Grand prix Fifo-France Télévisions au film australien « Tender » qui traite de la mort. Depuis 2004, date de l’avènement du festival, c’est la troisième fois que s’illustre  le Continent sur la scène du grand théâtre.

L’autre grand vainqueur du Fifo 2015, c’est « Kumu Hina », film hawaiien relatant la vie d’un Mahu. Cette œuvre remporte deux trophées: le prix du public ainsi que le deuxième prix du jury. A lui seul, sur les 33 documentaires projetés, il a raflé près d’un quart des suffrages des spectateurs.

Les « Horizons Chimériques » remporte le premier prix du jury alors que le prix spécial revient à « Black Panther Woman ».

Enfin, « Cat » s’est imposé comme le meilleur court métrage océanien et « Tatau », de Jean-Philippe Joachim, devra se consoler avec le prix « Scan » en guise de Soutien à la création audiovisuelle.

Au total, ce sont près de 2 millions de francs pacifique qui ont été reversés aux lauréats du palmarès 2015.

Les dates du prochain Fifo ont déjà été fixées, rendez-vous du 31 janvier au 7 février 2016.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close