Fin de mission pour le médiateur Teiva Manutahi

Ainsi en a décidé le conseil des ministres en sa séance du 20 avril 2016.

 

Nommé en avril 2014, sous le gouvernement de Gaston Flosse, Teiva Manutahi arrive donc au terme de son mandat de deux ans et le conseil des ministres réuni ce jour, à la Présidence, a décidé de ne pas le renouveler.

« Il a fait du bon boulot », a reconnu ce matin le porte-parole Jean-Christophe Bouissou mais cela n’a visiblement pas suffi! Raison invoquée: une incompatibilité avec ses activités professionnelles, notamment dans l’apiculture.

Pourtant, l’intéressé n’a pas ménagé sa peine depuis sa prise de fonction pour mettre en avant son action et le pouvoir d’intervention qui lui était accordé pour résoudre des litiges divers et variés allant du conflit foncier aux différends commerciaux.

A ce jour, on ne connaît pas le nom de son successeur.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close