Financement d’une plateforme d’accueil pour les patients dialysés

Le président Edouard Fritch a assisté, vendredi, au Centre hospitalier de Polynésie française, à la signature de deux conventions entre les associations APAIR et APURAD, d’une part, et la banque Socredo et l’Agence Française de Développement, d’autre part, pour le financement d’un projet de « terrasse-rotonde », au CHPF.

Il s’agit pour ces associations qui oeuvrent pour la prise en charge des patients dialysés et souffrant d’insuffisance rénale, de concrétiser un projet visant à la création d’une nouvelle plateforme d’accueil, permettant d’améliorer l’offre de soins, et de rapprocher une partie de leurs services administratifs des centres de décisions et de leurs partenaires que sont le CHPF et la direction de la santé.2015-12-11-CONVENTION APAIR-APURAD-37

Afin de favoriser la création de ce projet « terrasse–rotonde », le Président et son gouvernement avaient déjà décidé l’affectation au CHPF des locaux du Centre 15, afin qu’ils soient mis à la disposition des associations.

En matière de prise en charge à domicile, cœur de métier de l’APAIR, les besoins sont grandissants et l’association prépare un projet de développement d’une offre d’hospitalisation à domicile dont la base opérationnelle sera située dans ces nouveaux locaux.

Ce projet permettrait aux patients, sous réserve de satisfaire à l’ensemble des préalables règlementaires, de vivre leur maladie ou leur convalescence chez eux dans les meilleures conditions.

Concernant la prise en charge des insuffisants rénaux, dont s’occupe l’APURAD, l’offre de soins est également insuffisante et les prescriptions règlementaires en matière de dialyse sont outrepassées pour répondre aux besoins des patients. La réalisation de ce projet permettra la création d’une unité de dialyse médicalisée à même de décharger le CHPF d’une partie de ses patients dans des conditions de coopération et sécurité optimales.2015-12-11-CONVENTION APAIR-APURAD-40

Le président Edouard Fritch a souligné à quel point il était important que tous les patients polynésiens soient soignés au mieux et ce par les acteurs les plus pertinents. Il a également rappelé que c’est la collectivité toute entière qui bénéficiera de la réalisation de ce projet. Il s’est, en outre, félicité du renforcement des coopérations entre les acteurs de santé et a salué l’engagement des financeurs de ce projet.

Communiqué du Gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Financement d’une plateforme d’accueil pour les patients dialysés

  • 12 décembre 2015 à 9 h 08 min
    Permalink

    Bonjour

    A location de la fête du fin d’année nous proposons des offres de prêt entre particulier pour vous faire sorti de vos difficultés et
    de bien faire aussi vos projets. Moi je suis disposé à vous faire le prêt dont vous avez besoin. Merci de nous contacter pour vos
    demande de prêt.
    Contactez moi par mail au: yvettenourrisson@gmail. com

    Mme NOURRISSON Yvette.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close