Fonctionnement du CHPf: le point de vue d’Emile Vernier

En plein débat sur l’importance des moyens alloués au fonctionnement du CHPf, le chef de file du Sdiraf, Emile Vernier, croit avoir trouvé LA solution pour sauver notre Protection sociale généralisée (PSG). Voici ses explications.

Dernièrement, les Polynésiens ont eu droit à une réaction des syndicats présents au CHPF, suite à la diminution de 600 millions de Fcfp de la dotation versée chaque année par la CPS. Pourtant, les deux dernières années (2013 et 1014) ont été excédentaires, respectivement de 300 et 800 millions de Fcfp.

Chaque année, la Caisse de prévoyance sociale verse près de 20 milliards de Fcfp pour une dotation de fonctionnement. C’est énorme et cela a participé aux difficultés rencontrées par les réserves de la CPS qui ont fondu comme neige au soleil en peu d’années.

Cette somme très importante est versée proportionnellement par les trois régimes (RGS, RNS et le RSPF), ce dernier connaissant des problèmes de financement.

Sur ces 20 milliards, il faut compter près de 12 milliards en rémunérations de personnels territoriaux, comme les infirmiers, etc… Ce n’est pas à la CPS de prendre en charge des salaires de personnels territoriaux, surtout que l’on a l’impression de payer deux fois lorsqu’on est hospitalisé, puisque les prestations de ces personnels déjà payés dès le départ par la CPS, sont une nouvelle fois payés dans le prix de journée.

11 ou 12 milliards de Fcfp qui reviennent dans les caisses de la CPS, maladie ou retraite, voilà qui aiderait à sauver notre PSG.

Est-ce que cette somme ne pourrait pas être supportée, chaque année, sans limite, par l’Etat, au titre de dédommagement pour les conséquences des essais nucléaires dans notre pays ?

Le SDIRAF demande au gouvernement de faire en sorte que l’hôpital puisse fonctionner sans cette charge supportée depuis tant d’années par la CPS.

Le Président du SDIRAF

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close