Fonds Pacifique: 12 dossiers polynésiens financés pour un total de 40 millions Fcfp

Le Comité directeur du Fonds de coopération économique, sociale et culturelle pour le Pacifique a tenu ce vendredi 29 janvier à Papeete sa première réunion au titre de l’exercice 2016 sous la présidence du président de la Polynésie française, Edouard Fritch.

Dans son allocution d’ouverture, le président Fritch a souligné l’originalité de cet instrument de coopération régionale qui associe les collectivités françaises du Pacifique à l’Etat et qui fête cette année ses trente années d’existence.

Il a également insisté sur l’utilité de ce Fonds qui permet le financement de nombreuses actions de coopération avec les pays et organisations de la région, qui recherchent et apprécient cette aide: « Nos voisins océaniens nous voient maintenant comme des partenaires de développement et recherchent notre coopération sur les sujets d’intérêt communs. Le succès du 4ème sommet France-Océanie, qui s’est tenu le 26 novembre dernier à Paris, sous la présidence du Président de la République M. François Hollande, en est une illustration éclatante ». Il a appelé à la revalorisation de l’enveloppe budgétaire allouée au Fonds Pacifique.

Au titre de sa première session de l’année 2016, le Comité a examiné 90 projets de coopération et a décidé l’attribution de subventions pour 39 d’entre eux, à hauteur de 1 327 000 € (158,3 millions Fcfp). Pour ce qui concerne plus particulièrement la Polynésie française, 12 dossiers ont été retenus pour un montant total de 331 000 € (39,5 millions Fcfp) dans les secteurs de la culture, de l’environnement, du tourisme, de la santé, de la recherche et l’aide d’urgence.

Pour mémoire, le Fonds Pacifique est un fonds du ministère des Affaires étrangères qui concourt aux actions de coopération régionale de la France et de ses collectivités d’outre-mer dans le Pacifique et qui contribue à l’insertion régionale de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie française et de Wallis-et-Futuna. Sa présidence est assumée par la Polynésie française pour les années 2016 et 2017.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close