François Hollande: « Nous devons à nos enfants plus qu’un monde libéré du terrorisme »

Surtout ne rien changer. Dès le soir des attentats qui ont ensanglanté Paris, le vendredi 13 novembre, le président Hollandeannonce que le plus important sommet international jamais reçu par la France depuis un siècle – la COP 21 – est maintenu. Dans la foulée, Barack Obama, suivi de tous les grands de ce monde, confirme sa venue dans la capitale française, le 30 novembre, pour l’ouverture du sommet sur le climat. Pas question de faire machine arrière sous la menace des djihadistes. Seules les manifestations en plein air de la société civile sont annulées pour raisons de sécurité. 

Après une folle semaine, entre deux réunions de crise, le président a pris le temps de répondre à nos questions complémentaires sur les conséquences de la vague terroriste sur le sommet climatique. Sans la pression des manifestations citoyennes, comment empêcher les grands de ce monde de se contenter d’un engagement a minima? Et si la lutte contre le terrorisme et celle contre le réchauffement climatique étaient intimement liées?

Une interview, dont voici quelques extraits, à retrouver dans son intégralité dans le numéro de L’Express en kiosques ce mercredi ou en accès payant sur L’Express.fr.

Sur les attentats

Les attentats du 13 novembre mettent-ils aussi en danger un accord sur le climat? Comment remobiliser dans de telles conditions?

J’ai voulu maintenir le rendez-vous qu’a le monde avec lui-même. Et ces circonstances tragiques donnent un sens encore plus décisif à cette conférence. Jamais Paris n’aura accueilli tant de chefs d’Etat et de gouvernements [140 ont confirmé leur présence, NDLR]. Jamais l’enjeu n’aura été plus élevé. Jamais l’obligation d’agir n’a été si grande. La France ne renoncera jamais à ce qu’elle est: une grande nation qui parle au monde et qui est capable de le réunir pour décider de son destin. Oui, elle triomphera des périls!

Mais nous devons à nos enfants plus qu’un monde libéré du terrorisme. Nous devons préserver la ­planète de nos propres errements et construire …Lire la suite sur L’Express.fr

François Hollande: « Nous devons à nos enfants plus qu’un monde libéré du terrorisme »
Source: Yahoo Politique

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close