Frédéric Riveta à la rencontre d’exploitants agricoles de Tahiti

Le ministre de l’Agriculture, de l’artisanat et du développement des archipels, Frédéric Riveta, et Yvette Temauri, présidente de la Chambre de l’Agriculture et de la Pêche Lagonaire (CAPL) sont allés, mardi, à la rencontre de plusieurs exploitants agricoles.

La journée a débuté à 7 h par la visite auprès d’un jeune apiculteur, Haatapu Schmidt, dont l’exploitation est située sur les hauteurs de Mahina. Ce jeune apiculteur a bénéficié de la mesure d’accompagnement de l’Opération Groupé d’Aménagement Foncier (OGAF) « jeune agriculteur » et s’occupe de quatre-vingt ruches sur l’île de Tahiti et de soixante ruches sur l’île de Tahaa. Etant satisfait par sa production actuelle, il souhaite développer une exploitation de reines qui pourrait, à l’avenir, être exportées.

2015-08-18 MAA - TARAVAO - PAPARA (27)

La visite a continué sur le plateau de Taravao par l’exploitation maraîchère de Gilles Mou, dit Mitou. Affectataire d’un lot domanial d’une superficie de 2 ha totalement cultivé en courgettes, choux, carottes, et autres légumes, il emploie actuellement 7 personnes. La venue du ministre a été l’occasion pour lui de solliciter l’affectation d’un autre lot de superficie égale. Sa demande fera l’objet d’une étude par la Commission d’Attribution des Lots et Lotissements Agricoles (CALLA).

Arrêts à Taravao et Papara

La délégation s’est ensuite dirigée vers le port de Faratea afin de visiter les hangars de Tahiti Nui Aménagement et Développement (TNAD). La Chambre d’agriculture souhaite utiliser deux des cinq hangars afin d’installer le Marché du Terroir de la Presqu’île qui se tiendrait chaque premier samedi du mois. Constatant l’utilité de ces locaux pour un tel projet, Frédéric Riveta devrait saisir, à ce sujet, le ministre en charge de ces structures, le ministre de l’Equipement, Albert Solia.

La délégation a poursuivi ses visites en se rendant sur le domaine anciennement Viénot, situé en contrebas du grand supermarché établi à l’entrée de Taravao, et qui est un domaine affecté au Service du développement rural (SDR). La CAPL souhaite en effet être affectataire de ce domaine pour installer une ferme pédagogique et des parcelles de démonstration en agriculture. Sensible au projet soumis par la présidente Yvette Temauri, le ministre a émis un avis favorable à sa requête.

A Papara, la délégation a ensuite eu l’occasion de rencontrer Heia Teina, présidente de l’association Biofetia, qui exploite 2 ha en agriculture dite biologique. Le ministre de l’Agriculture l’a encouragé dans sa démarche axée sur la qualité alimentaire et l’a assuré de son soutien.

Toujours à Papara, Frédéric Riveta a pu s’entretenir avec l’agrumiculteur Pierre Clark, lequel a une grande exploitation de citronniers très bien entretenus. L’agrumiculteur a sollicité l’obtention de nouveaux plants provenant de la pépinière du SDR (Service du développement rural) de Papara. Enfin, cette série de visites sur le terrain s’est terminée par un arrêt dans un élevage de poules pondeuses (30 000 poules au total) appartenant à Fati Wong, dit Carapo. Le souhait de cet éleveur est d’augmenter son cheptel de 6 000 poules.

 

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close