French Bee dans le collimateur de James Heaux

Lors de la séance des questions d’actualité au gouvernement, ce jeudi matin à l’assemblée de la Polynésie française, le représentant du groupe Tahoeraa huiraatira a adressé quelques piques à l’encontre de la compagnie française low-cost.

Son intervention portait sur deux points: d’une part, la panne technique survenue le 1er juillet dernier au départ de San Francisco à destination de Tahiti-Faa’a, laissant sur le carreau quelque 300 passagers dont plusieurs Polynésiens; d’autre part, la commercialisation par la même compagnie de billets aller-simple à destination de Tahiti-Faa’a; une pratique qui, selon lui, mériterait une « sanction » de la part du gouvernement polynésien.

Sur ces deux points, le vice-président Teva Rohfritsch, en charge désormais du transport aérien international, a annoncé qu’il n’était pas dans l’intention du gouvernement de « s’immiscer dans la gestion opérationnelle » du transporteur.

Quant à la commercialisation de billets « aller-simple », « toutes les compagnies aériennes le font! », a rétorqué le vice-président, tout en s’interrogeant sur les réelles motivations de la question, sinon d’insinuer que nos îles pourraient à terme faire l’objet d’une « invasion »...

Le numéro deux du gouvernement a conclu son propos en indiquant à la représentation territoriale que l’arrivée de French Bee avait des retombées positives avec un trafic de passagers en hausse de 7,21% en juin 2018, soit +5,46% au cours du premier semestre.

Photo Groupe Tahoeraa

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “French Bee dans le collimateur de James Heaux

  • 6 juillet 2018 à 12 h 06 min
    Permalink

    Avant de donner des leçons , l’interréssé devrait payer les charges de sa maison mettant ainsi en difficulté le syndic de son lotissement …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close