French Bee est arrivée à Tahiti-Faa’a: 40 000 billets déjà vendus!

L’airbus A 350-900 de la compagnie low-cost française French Bee s’est posé samedi matin pour la première fois à Tahiti-Faa’a.

C’est avec un léger retard d’environ 40 minutes sur l’horaire initialement prévu que le nouveau pavillon du transport aérien national, spécialisé dans les Dom-Tom, a fait « irruption » dans le jardin jalousement gardé jusqu’ici par Air Tahiti Nui et Air France principalement.

Sous l’impulsion du gouvernement d’Edouard Fritch, en effet, l’offre de desserte de Tahiti et ses îles est en passe de s’étoffer sensiblement dans les semaines et mois à venir avec, à la clé, de belles perspectives de croissance de la clientèle touristique.

En attendant, l’équipe dirigeante de French Bee, présente ce matin sur le tarmac en la personne du Pdg Marc Rochet, de l’un des investisseurs, Jean Claude Dubreuil, et de bien d’autres cadres de la société, a reçu un accueil à la hauteur de l’événement.

Pour saluer l’arrivée de la nouvelle compagnie aérienne, filiale d’Air Caraïbes créée il y a un peu plus de deux ans, de nombreux professionnels du tourisme polynésien avaient également fait le déplacement, parmi lesquels Mélinda Bodin, à la tête des Pensions de famille, mais également des hôteliers, des agents de voyages etc. Sans oublier la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, heureuse d’avoir pu concrétiser ce dossier en un temps record.

Rappelons en effet que les dirigeants de French Blue ont fait connaître leurs intentions de desservir la Polynésie française au mois d’octobre 2017 lors d’une rencontre officielle avec le président du Pays. En huit mois de temps, la société rebaptisée French Bee a pu obtenir toutes les autorisations administratives ainsi que le plan de financement nécessaires à la réalisation de cette belle aventure qui commence.

Avant la bénédiction de l’aéronef prononcée par Père Christophe, Jean-Paul Dubreuil a fait part de son émotion d’être à Tahiti-Faa’a, quand bien même « chaque ouverture de nouvelle ligne entraîne toujours un risque », à plus forte raison lorsque la destination se situe à 18 000 kms de la métropole. Il a mis en avant une « démarche d’entreprise privée » qui se veut « cohérente avec ce que l’on fait depuis quinze ans » a t-il ajouté. Et ce, au plus grand bénéfice des collectivités d’outre-mer. A partir du succès rencontré sur la ligne Paris -La Réunion, soit 19% de parts de marché au bout d’un an seulement, J-P Dubreuil peut se féliciter aujourd’hui d’avoir généré 15% de croissance touristique dans ce département français de l’océan indien.

Cette réussite est due en grande partie à l’expérience apportée par Marc Rochet, spécialiste de l’aérien Long-Courrier, bien connu en Polynésie puisqu’il était à la tête d’Air Outre-Mer (AOM) avant sa disparition. Une « attache particulière » avec nos îles, par conséquent, qui le rend particulièrement optimiste pour l’avenir. Et de souligner au passage la force de French Bee qui combine à la fois baisse des prix avec un produit de qualité au moyen d’aéronef flambant neuf (A 350 de 400 places en bi-classe) dont les connaisseurs ne tarissent pas d’éloges. Preuve en est, en six mois de commercialisation, 40 000 billets ont déjà été vendus, assurent les dirigeants.

Signalons enfin qu’une partie des 300 passagers acheminés sur ce vol inaugural – dont nombre d’entre eux sont des professionnels du voyage français et américains – vont séjourner une semaine, voire quinze jours dans nos îles, pour s’imprégner du Mana polynésien et découvrir ainsi les diverses facettes de notre pays.

Stéphane Antonin

Télécharger l'article en PDF

2 pensées sur “French Bee est arrivée à Tahiti-Faa’a: 40 000 billets déjà vendus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close