French Blue annonce « une offre tarifaire sympathique » entre Paris et Papeete

Visiblement, il n’y a pas que la Polynésie qui s’intéresse à l’arrivée de French Blue! Comme un témoigne cet article bien documenté paru dans La Tribune.

Tout d’abord, bonne nouvelle: si pour l’heure, la compagnie ne peut communiquer ni sur les jours de rotations, ni sur les prix, en revanche, par la voix de son président, Marc Rochet, on apprend que « l’offre tarifaire » sera « sympathique ».

Mais Marc Rochet n’est pas un inconnu pour les Polynésiens. Au début des années 90, rappelons qu’il avait eu l’occasion d’explorer cette ligne en tant que patron d’Air Outre-Mer, puis au moment du lancement d’Air Tahiti Nui en 2003 à la suite de départ d’Airlib.

Toujours est-il que pour la Tribune, « le coup s’annonce rude pour Air Tahiti Nui ». Quand bien même les représentants de Notre compagnie avaient déjà senti le vent du boulet, craignant plutôt une concurrence venue de Norwegian, autre pavillon low Cost qui a de grandes ambitions entre l’Europe et les Etats-Unis.

Mais que l’on se rassure, Michel Monvoisin et ses équipes misent aujourd’hui sur une stratégie de montée en gamme devant correspondre à l’arrivée de ses nouveaux appareils, quatre dreamliners B787-9. En somme, de la qualité plutôt que de la quantité, dans l’attente que la destination polynésienne soit en mesure d’accroître sa capacité hôtelière susceptible d’absorber un flux supplémentaire de touristes.

Télécharger l'article en PDF

3 pensées sur “French Blue annonce « une offre tarifaire sympathique » entre Paris et Papeete

  • 3 novembre 2017 à 15 h 23 min
    Permalink

    il n’y a pas que les touristes mais aussi tous les Polynésiens et étudiants qui vivent en France et qui ne peuvent pas rentrer au fenua vu le prix et aussi ceux de Polynésie qui ont de la famille en métropole

    Répondre
    • 3 novembre 2017 à 16 h 41 min
      Permalink

      Bien d’accord avec vous et cette politique tarifaire s’appliquera assurément dans les deux sens! C’est tout au moins notre voeu le plus cher…

      Répondre
  • 4 novembre 2017 à 7 h 44 min
    Permalink

    enfin la concurence ATN et AF revient qui se partagent le gateau au dépriment de la population,la concurrence ne peux etre que bénéfique

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close