Fréquentation touristique: l’année 2015 démarre mal

Durant le mois de janvier 2015, la destination polynésienne a enregistré 18 612 « visiteurs » contre 18 789 un an plus tôt, soit un recul de 0,9%. Explications avec l’Institut de la statistique (ISPf).

 

C’est ni plus ni moins que le résultat de la baisse du nombre « d’excursionnistes »(*) (6 269) conjuguée à celle du nombre de « touristes » (*) (12 343), peut-on lire dans le dernier bulletin Points de conjoncture.

Seul bémol à apporter: la chute des effectifs terrestres (-9,1% en un an) est heureusement compensée par l’arrivée croissante (+14,4% durant la même période) de croisiéristes dans nos eaux. En janvier, 5 129 personnes, généralement âgées, ont choisi le luxe d’un palace flottant pour partir à la découverte de nos îles.

En revanche, s’agissant des personnes accueillies à l’aéroport international de Tahiti-Faa’a, à l’exception de l’Amérique du nord, tous les marchés émetteurs sont impactés, et plus particulièrement les pays de la zone Asie, souligne l’ISPf.

Par rapport à janvier 2014, le nombre de touristes en provenance du marché asiatique diminue de 24,1%. Cela concerne les ressortissants Chinois mais aussi et surtout Japonais (  -12,6%), au grand dam de la compagnie au tiare qui éprouve déjà des difficultés à maintenir la ligne Papeete-Tokyo.

(*) Un excursionniste est une personne dont le séjour ne comporte aucune nuitée dans le pays visité (y compris les passagers et membres d’équipage des navires en transit, de croisière ou de plaisance logés à bord) à la différence du touriste qui passe au moins une nuit

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close