Gauguin, le film: la presse spécialisée plutôt critique

La sortie en salles dans l’hexagone du film « Gauguin – voyages de Tahiti » n’a visiblement pas convaincu la presse spécialisée.

Réalisé par Edouard Deluc, ce film raconte l’exil de l’artiste sur l’île Polynésienne.

« Le réalisateur a délaissé la création artistique du peintre au profit des paysages tahitiens, noyant parfois son film dans les limbes du Pacifique », peut-on lire dans le Figaro.

Même constat dressé dans le Monde où il apparaît que « ce terrible et languissant tableau se repaît de lui-même et des beautés naturelles environnantes. On aurait voulu en savoir plus sur le parcours du peintre, sur le sens accordé à sa peinture, sur les raisons profondes de l’expérience radicale qu’il aura décidé de vivre ».

Enfin, encore plus sévères, les Inrockuptibles jugent que « les péripéties vécues par le peintre à Tahiti ne suffisent pas à capter notre intérêt même si elles furent l’écrin de son inspiration ».

En revanche, tous sont d’accord pour saluer la performance à l’écran de Vincent Cassel qui ressemble beaucoup au peintre. Pour Pierre Murat, dans Télérama, « l’acteur incarne Paul Gauguin avec détermination et, par moments, un enthousiasme qui fait plaisir à voir. Il ne tente pas d’imiter un personnage célèbre (…) mais s’efforce de l’adapter, de le retranscrire, de le recréer (…) ».

Quoiqu’il en soit, gageons que ce film contribuera à la promotion touristique de nos îles.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close