Gironde: une dispute conjugale vire au drame

 

Deux gendarmes ont été blessés par arme à feu et hospitalisés, sans pronostic vital engagé, samedi en Gironde.

Ils intervenaient dans le cadre d’une dispute conjugale à Auros, dans le sud du département, où un forcené s’est retranché plusieurs heures avant de se donner la mort.

 Les militaires étaient intervenus en milieu de matinée, dans une maison isolée de cette petite commune à 60 km environ de Bordeaux, alertés pour un différend conjugal avec violence, a-t-on précisé auprès de la préfecture, confirmant une information de Sudouest.fr. Ce sont les pompiers, venus proposer leur calendrier, qui s’étaient trouvés face à une situation de violence conjugale et avaient alerté les gendarmes.

Dans des circonstances encore floues, l’homme âgé de 63 ans, a priori inconnu de la justice, a saisi une arme à feu et tiré sur les militaires, qui portaient des gilets pare-balles, a-t-on indiqué auprès de la gendarmerie.

La femme hospitalisée à Langon

L’un d’entre eux a été blessé au thorax, un autre au bras vers l’épaule. Ils ont finalement pu se replier, puis ont été évacués vers le CHU de Bordeaux. Leurs jours ne sont pas en danger. L’un d’eux a subi une opération et son état évoluait de façon satisfaisante, tandis que son collègue a pu quitter l’hôpital en début de soirée, a-t-on précisé de même source.

La femme a pu être extraite de l’habitation où intervenaient les gendarmes dans la matinée et a été hospitalisée à Langon pour des blessures légères subies lors des violences. Pendant ce temps, l’homme se retranchait seul dans la maison.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close