Golden Globes: C’est fini pour les auteurs de violences sexuelles

 

Les strass et paillettes, d’ordinaire de circonstance, ont laissé place à des tenues vestimentaires sombres et sans équivoque. Dans l’assistance des 75e Golden Globes, dimanche, presque toutes les célébrités arborent des robes et des costumes noirs, parfois accompagnés d’un pin’s floqué de l’expression « Time’s Up », en référence à ce mouvement anti-harcèlement lancé récemment par des stars d’Hollywood. 

Trois mois après l’affaire Weinstein, du nom du célèbre producteur américain accusé de harcèlement et d’agressions sexuelles par une centaine de femmes, la cérémonie, qui récompense des acteurs du monde du cinéma et de la télé, était attendue au tournant.

Si l’édition 2017 a été marquée par les nombreuses critiques contre la politique de Donald Trump, le cru 2018 a délivré un message clair: les célébrités ne tairont plus les violences sexuelles et les abus de pouvoir qui peuvent frapper le monde du showbiz.

En levant encore un peu plus l’omerta dans leur milieu, elle ont appelé à changer la culture sexiste d’Hollywood et à lutter contre ce type de comportements dans l’ensemble de la société. D’ordinaire plus légère et drôle, la soirée a été l’occasion pour le milieu de se lancer dans une profonde introspection.

L’hommage émouvant d’Oprah Winfrey à la campagne #MeToo

Ses paroles ont bouleversé l’assistance. En recevant le prix Cecil B. DeMille récompensant l’ensemble de sa carrière, la célèbre présentatrice et actrice Oprah Winfrey a rendu hommage à la campagne anti-harcèlement #MeToo (« moi aussi »), lancée après le scandale Weinstein. Ce mouvement incite les victimes à témoigner publiquement.

« Depuis trop longtemps, les femmes n’ont pas été entendues ou crues si elles osaient dire la vérité face au pouvoir de ces hommes. Mais c’est fini pour eux! C’est fini pour eux! », a-t-elle lancé, déplorant une « culture brisée par des hommes puissants et brutaux ». En entendant ces mots, la salle s’est levée, certains avaient même les larmes aux yeux. « 

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close