Gravas de Hao: l’association 193 persiste…

L’association 193 annonce une manifestation ce jour, à partir de 9h, devant la Présidence du gouvernement de la Polynésie française.

Dans un communiqué, les sections de Mangareva et Anauga Maareva noo Taiti affiliées au mouvement anti-nucléaire, « dénoncent d’éventuelles manoeuvres politiques opérées par le Pays à l’encontre de la commune des Gambier ».2016-11-02-manif-ass-193-28

Cette action de protestation intervient après le déchargement de gravas à Mangareva, des matériaux considérés par l’association comme irradiés puisque provenant de l’atoll de Hao. Malgré les assurances données par le Comsup, l’association 193, frère Maxime en tête, ne veut rien entendre.

Et le communiqué de poursuivre: « La population de Mangareva, traumatisée par ces 50 ans de mensonge sur le nucléaire, est dans l’incapacité d’accepter l’assurance donnée par l’Etat de l’innocuité de ces gravats, argument mis en avant par le Pays pour justifier son action ! »

Par ailleurs, l’association est dans l’attente d’une réponse à sa demande d’audience urgente déposée auprès du président de la Polynésie française, le lundi 31/10/16.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close