Gravement blessée par des chiens, la tortue, Te Ara Tau, a été euthanasiée

 

La plus grosse des deux tortues de Galapagos, Te Ara Tau, hébergée au jardin botanique, à Papeari, a été attaquée dans la nuit du 9 au 10 janvier par des chiens errants, qui ont défoncé la clôture pour pénétrer dans l’enclos.

La gravité des blessures constatées a conduit le vétérinaire à mettre fin à ses souffrances.

Cet animal était soigné depuis huit ans suite à des faits similaires, et commençait à se remettre de ses blessures.

La deuxième tortue a également été blessée, mais ses jours ne sont pas en danger. Néanmoins, des soins lui sont prodigués et une surveillance de l’animal a été mise en place par la Direction de l’environnement, en coopération avec le vétérinaire et le soigneur sur place.

Ces animaux sont connus de tous depuis leur arrivée en Polynésie. Cette triste affaire amène à se poser des questions sur la responsabilité des propriétaires de chiens en divagation.

Communiqué du gouvernement

Ndlr: regrettons seulement que les autorités compétences n’aient pas su déployer tous les moyens requis pour préserver l’animal d’une nouvelle attaque.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close