Grève à Air Tahiti: redécollage imminent…mais!

Un protocole d’accord était sur le point d’être signé, ce jeudi, en fin d’après-midi, mais apparemment des blocages subsistent.

 

Après vingt jours de grève au sein de la seule compagnie « domestique » desservant les îles de la Polynésie française, le dénouement est proche. Et c’est tant mieux pour les résidents des archipels, les malades « évasanés », sans compter les touristes qui rêvaient certainement d’une autre carte postale que celle offerte jusqu’ici…

A l’évidence, l’Intersyndicale était bien décidée à ratifier les termes de l’accord arraché à la direction générale mais celle-ci reste intransigeante sur un point: celui du règlement des jours non travaillés.

Les grévistes ont rclamé un étalement sur six mois ou encore, la possibilité d’en échanger une partie contre des jours de congés. Le but étant de ne pas trop perdre d’argent sur leur prochaine fiche de paie! Mais une telle concession pourrait être perçue ni plus ni moins comme un encouragement à perpétrer d’autres mouvements de ce type à l’avenir.

Aussi, pour l’heure, les deux parties se sont séparées dans un climat encore plus glacial que jamais.

Interrogé ce soir sur l’antenne de TNTV, le président du Pays, Edouard Fritch, a estimé pour sa part que ce serait « tout à l’honneur des grévistes d’assumer! » Il a par ailleurs encouragé les deux parties à poursuivre les discussions.

Reste à savoir maintenant qui remportera cet ultime bras de fer…

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close