Grève Air France: toute la vérité, selon l’USAF-UNSA

A défaut de communiquer dans les médias, le syndicat représentatif des PNC d’Air France en grève, se rattrape largement sur la toile. Pour preuve, de larges extraits d’un communiqué non daté…

Selon les représentants syndicaux, « ce préavis légitime est la suite directe de l’absence depuis un an de réponse à nos sollicitations et de l’indifférence de la direction locale quant à nos alertes ».

D’une durée de vingt-et-un jours, précisent les auteurs du communiqué, « ce préavis avait pour but de solder les différends en travaillant sereinement et non dans l’urgence ».

Or, à les en croire, la seule réponse du délégué régional sera: « Pas de négociation tant que le préavis de grève ne sera pas levé! » 

Dans ces conditions, comment s’étonner que la seule issue était en réalité…une impasse. Aussi, « non, il n’y a pas eu de réunions de négociations comme tente de le faire croire Monsieur Hervet », soutiennent les représentants syndicaux.

En conclusion, l’USAF-UNSA confirme que « cette grève risque d’être longue et préjudiciable à tous ». En attendant, c’est la destination polynésienne et les passagers qui en pâtissent…

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close