Grève au CHPf: à peine déclenchée, aussitôt réglée

Les organisations syndicales représentatives au Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPf) d’une part, le vice-président du gouvernement, Nuihau Laurey, en charge de la Santé et le directeur de l’établissement, Christophe Bouriat d’autre part, ont paraphé aujourd’hui un protocole d’accord permettant la levée de la grève effective quelques heures plus tôt.

Comme il le fait depuis le début du mouvement de grogne d’une partie du personnel, le gouvernement se refuse de ne prendre en considération que la diminution de la dotation globale de fonctionnement (DGF) dont l’enveloppe, accordée par la Caisse de prévoyance sociale, a effectivement diminué de 600 millions de Fcfp pour l’exercice 2015. Et ce, pour la simple raison que le CHPF a d’autres sources de financement…

L’accord ainsi trouvé avec le Pays repose sur cinq points.

Le premier prévoit d’établir un plan pluriannuel d’investissement triennal (2015-2017) en vue d’assurer le renouvellement et la modernisation de l’outil de travail de l’hôpital général.

Le second accorde une subvention exceptionnel de 111 millions de Fcfp pour la prise en charge des intérêts de l’avance de trésorerie, non encore remboursée, de 1 milliard de Fcfp consentie en décembre 2012. Une somme qui devra figurer dans le prochain collectif budgétaire du Pays.

Le troisième garantit au directeur du CHPf une assistance pour aller négocier auprès des banques de la place une somme permettant justement le remboursement de cette avance de trésorerie.

Le quatrième entend faire en sorte que dorénavant le directeur de l’hôpital soit associé dans la détermination des budgets prévisionnels des trois régimes de la CPS qui alimentent les caisses du CHPf.

Enfin, le cinquième et dernier point prend date pour qu’au moins une réunion soit provoquée d’ici la fin de l’année afin de constater l’avancée de chacun des points soulevés dans le présent protocole.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close