Grève des Ehpad: le désarroi des familles face à la maltraitance de leurs aînés

 

« Ils ont économisé toute leur vie pour se payer cette dernière demeure. Mais il ne faut pas considérer que leur vie s’est arrêtée pour autant, car dans le terme ‘fin de vie’, il y a le mot ‘vie’. »

Début décembre, Frédéric Pommier, auteur et journaliste à France Inter, a raconté dans une chronique les maltraitances que sa grand-mère a subies dans son établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). Des structures dont les soignants ont décidé de se mettre en grève ce mardi, pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail.

Il y a dix mois, Suzanne, 95 ans, intègre cet établissement en Mayenne. Pertes d’équilibre, chutes et blessures ont eu raison de son désir de rester chez elle. « Elle avait répété qu’elle préférerait se pendre que de finir dans ‘un mouroir’, mais elle a admis qu’il était devenu dangereux de rester seule », raconte Frédéric à L’Express. Suzanne fait ses valises, elle vend ses biens et son appartement. Tout cela pour financer les 2000 euros mensuels de son Ehpad. Mais tout ne se passe pas comme prévu.

Une perte de 20 kilos en un an

« Elle disait que même les animaux étaient mieux nourris, que les plats ne ressemblaient à rien. Elle ne distinguait même pas s’il agissait de viande ou de poisson », poursuit Frédéric. Résultat, Suzanne perd 20 kilos en un an.

Autre reproche, une manière « infantilisante » et « humiliante » qu’ont certains soignants de s’adresser à elle.

« Celle qui s’occupait de nettoyer sa chambre a été lui mettre sous le nez des matières fécales retrouvées au pied de ses toilettes en lui demandant brutalement ‘Vous pouvez me dire ce que c’est que ça?' », explique son petit-fils qui évoque ici un cas de « maltraitance et de non-respect ». Et puis il y avait la douche, prise uniquement une fois par semaine. Ou encore le volet roulant de sa fenêtre cassé. Il est resté bloqué en position fermée pendant quinze jours.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close