Hawaï : des milliers de personnes évacuées après l’éruption du volcan Kilauea

 

A Hawaï (Etats-Unis), le volcan Kilauea continue de gronder.

Les projections de lave ont entraîné l’évacuation de près de 2 000 habitants et la destruction de nouvelles habitations, samedi 5 mai. Une succession de séismes a provoqué plusieurs éruptions ces derniers jours. Et ce n’est pas terminé. Les scientifiques prévoient de nouveaux séismes pendant plusieurs mois.

Jusque-là, la plus grosse secousse enregistrée a eu lieu vendredi 4 mai. De magnitude 6,9, elle a ébranlé le coin sud-est de la Grande Île. Il s’agit du plus fort tremblement de terre sur cette île depuis 1975. Le gouverneur de l’Etat de Hawaï a donc décrété l’état d’urgence.

Ça a grondé comme si on avait mis des pierres dans un sèche-linge et qu’on l’avait fait tourner en vitesse maximale. On pouvait sentir le soufre et les arbres brûlants.

 De la lave sur 20 kilomètres

Selon l’Institut géologique américain (USGS), plusieurs nouvelles fissures s’étaient ouvertes à Leilani Estates. Certaines projettent de la lave à près de 20 km du cratère du volcan.

Les pompiers font état de « conditions extrêmement dangereuses concernant la qualité de l’air, en raison d’un niveau élevé de dioxyde de soufre (…)

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close