Huahine, exemple d’application du projet de collège numérique

La ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, Mme Najat Vallaud-Belkacem s ‘est rendue à Huahine, ce matin, pour visiter le seul collège numérique de Polynésie française.

A sa descente d’avion, la ministre de l’éducation nationale a été accueillie par Marcelin Lisan, maire de Huahine. Sa délégation était composée du haut-commissaire de la République en Polynésie française, du président de la Polynésie française, de la députée et de la sénatrice de la Polynésie française, de la ministre de l’éducation du Pays, de ministres du gouvernement, des représentants à l’Assemblée de la Polynésie française, du chef de la Subdivision administrative des Iles Sous le Vent, du directeur de cabinet du Haut-Commissaire, du vice-recteur de la Polynésie française ainsi que de chefs de services de l’Etat et du Pays.education-2

La ministre de l’éducation nationale s’est ensuite rendue à la mairie de l’île où elle a rencontré le conseil municipal de la commune. A l’issue d’un échange avec les élus municipaux, elle a dédicacé le livre d’or de la commune de Huahine, en ces termes : « Pour Monsieur le maire et toute son équipe municipale, Je ne sais pas si vous avez déjà pensé à en faire un slogan mais « Huahine un jour, Huahine toujours ». Il me sera difficile après cet accueil incroyable de ne pas chercher à revenir. Merci et bravo pour votre travail, Amitié, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation ».education-1

Mme Vallaud-Belkacem a poursuivi sa visite en se rendant à l’école primaire de Fitii, où elle a été chaleureusement accueillie par un « orero » puis des chants entonnés par les enfants de l’école. Elle a pu assister à un cours dans une classe de CE1, et constater que l’institutrice et les élèves disposaient des méthodes d’enseignements faisant appel aux technologies numériques grâce auxquelles l’enseignement peut être individualisé et ainsi s’adapter à tous les niveaux d’apprentissage des élèves d’une même classe.

La ministre de l’éducation nationale a achevé sa visite en se rendant au collège de l’île, où, encore une fois, elle a été accueillie par un « orero » et des chants interprétés par les élèves du collège.une

Point d’orgue de sa visite à Huahine, une rencontre avec les équipes pédagogiques du collège lui a permis d’appréhender comment le plan national pour le numérique qu’elle a initié était décliné par le gouvernement de la Polynésie française grâce à la forte implication de Nicole Sanquer, ministre de l’éducation, qui a soutenu le projet de collège numérique à Huahine.

Compte-rendu et photos: haut-commissariat

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close