Huit entreprises Eco-responsables du fenua se fédèrent

Depuis plus de quatre ans, la CCISM propose aux entreprises polynésiennes un accompagnement au développement durable. Elle annonce la création du Club des Entreprises Polynésiennes Eco-Responsables.

Ainsi, en partenariat avec l’ADEME et la Polynésie française, plusieurs opérations de soutien ont été menées : financement de diagnostics énergétiques, appui à la réalisation de bilan des émissions de gaz à effet de serre, appels à projets sur l’économie circulaire, formations, conseil.

Dans ce contexte, plusieurs entreprises impliquées et ayant mis en place une réelle stratégie basée sur le développement durable ont souhaité pouvoir se rencontrer afin d’échanger sur leurs pratiques.

Au départ, ces rencontres ont pris la forme de réunions de présentation des démarches de chacun et de partage de solutions.

Pour aller plus loin, le Club des Entreprises Polynésiennes Eco-Responsables a vu le jour.

Les objectifs du Club sont les suivants :

  • Fédérer les entreprises ayant intégré les thématiques liées au développement durable dans leur fonctionnement et leur stratégie ;
  • Valoriser les démarches exemplaires d’entreprises en termes de développement durable, notamment par des actions de communication, de sensibilisation et de diffusion de l’information ;
  • Favoriser l’expression, les rencontres et les échanges entre les représentants de ces entreprises ;
  • Contribuer au montage d’actions mutualisées;
  • Etre force de proposition, y compris auprès des pouvoirs publics, et inciter au développement d’outils d’accompagnement aux bonnes pratiques environnementales au sein des entreprises polynésiennes et porteurs de projet.

La CCISM, dans sa mission d’appui aux entreprises, se positionne en soutien de ce club, facilitant les rencontres, les échanges et le montage des opérations. D’ores et déjà, des actions concrètes sont prévues et envisagées pour l’année 2016.

Le Club des EPER est ouvert à toutes les entreprises polynésiennes, quels que soient leur secteur d’activité ou leur taille. Il compte aujourd’hui un peu moins d’une dizaine d’entreprises (Air Tahiti Nui, Cegelec, Green Id, Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud, Laiterie Sachet, Polynésienne des eaux, STP Multipress, TEP). Le but, à terme, est d’arriver à fédérer un maximum de membres autour du développement durable.

Pour devenir membres du Club des Entreprises Polynésiennes Eco-Responsables :brice@ccism.pf / 40 47 27 31

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close