Il y a 54 ans prenait fin la guerre d’Algérie…

Le Haut-Commissaire de la République, Lionel Beffre a présidé ce samedi matin, aux côtés des autorités de l’État et du Pays, la cérémonie organisée à l’occasion de la Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, au Monument aux Morts de Papeete, Avenue Pouvanaa a Oopa.

Dans un message lu au nom du secrétaire d’Etat, chargé des anciens combattants et de la mémoire, Lionel Beffre, a notamment déclaré que « le 19 mars fut un soulagement pour les familles du million et demi d’appelés du contingent; n’oublions jamais les 25 000 qui ne sont pas revenus. Mais pour les Français d’Algérie, cette date annonçait aussi la fin d’une histoire séculaire, qui s’acheva dans la violence et, finalement, dans l’exil. Et pour les Harkis qui avaient fait le choix de rester fidèles à la France, les mois qui ont suivi furent ceux des représailles, des massacres, puis d’une fuite éperdue avec leur famille pour rejoindre la métropole où ils affrontèrent l’incompréhension et subirent la vie dans des camps d’hébergement ».HC Bis

Le 19 mars 1962, en effet, le gouvernement provisoire de la République algérienne et la France prenaient la décision commune d’arrêter les combats. La guerre d’Algérie fut pour la France l’épisode ultime de la décolonisation , après l’accession à l’indépendance des protectorats tunisien et marocain.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close