Il y a bientôt 140 ans disparaissait la reine Pomare IV

 

Après avoir mis en avant l’institution à l’occasion de ses 70 ans, l’an passé, le président de l’assemblée, Marcel Tuihani, souhaite rendre un hommage à la reine Pomare IV à l’occasion du 140ème anniversaire de sa mort, survenue le 17 septembre 1877.

A ses yeux, en effet, Pomare IV est un personnage important et souvent méconnu de l’histoire de notre pays.

Née en 1813, elle fut reine durant cinquante ans, de 1827 à 1877. Elle régna donc durant un demi siècle et traversa son époque, dont elle fut à la fois l’acteur et le témoin, avec toujours du courage et parfois de la résignation.

La reine de Tahiti connut les cinq régimes qui se son succédés en France durant son règne : la Restauration, la monarchie de Juillet, la Seconde République, le Second Empire et la Troisième République.

« Il me semblait donc essentiel de profiter de cette date pour renouer avec le fil de notre histoire dans ce lieu si attachant qu’est Tarahoi. Nous connaissons tous le bassin de la reine situé dans les jardins de l’assemblée qui est le seul lieu encore palpable de sa présence, où elle aimait venir se baigner et passer du temps », a expliqué Marcel Tuihani..

L’événement se veut donc simple, sobre et pédagogique.

Il tient tout d’abord en une exposition qui puisse retracer cette époque charnière de notre histoire, pour mieux la comprendre en saisir ses enjeux, et mieux connaître aussi le personnage si emblématique de cette reine, la seule femme qui régna sur la Polynésie.

Elle est principalement iconographique et s’appuie, pour les textes, sur les ouvrages de référence consacrés à la reine Pomare ou à son époque.

Cette volonté de restituer le passé a commencé par une exposition consacrée à l’histoire de l’institution dans le cadre des 30 ans d’autonomie de la Polynésie française en 2014, suivie de la publication d’une plaquette, puis par la création d’un site internet dédié à l’histoire de l’Assemblée de la Polynésie française et d’une autre exposition intitulée « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées ».

Cette volonté et cet effort pédagogique se poursuivent aujourd’hui par cette mise en valeur de Taraho’i, terre des Pomare, à travers un hommage à celle qui en occupa le plus longtemps les lieux, et dont la date anniversaire de son décès survenu le 17 septembre 1877 nous offre l’occasion comme je vous le disais.

Il repose ensuite sur l’élaboration d’un kit pédagogique réalisé, en collaboration avec le ministère de l’éducation et le vice-rectorat. Ce projet a été piloté par l’assemblée. La rédaction des fiches thématiques a été confiée à Christian Gleizal et celle des fiches pédagogiques a été réalisée par une équipe composée de sept professeurs des quatre niveaux (collège, lycée professionnel, lycée technologique et lycée général) sous la direction de Yvette Tomasini, inspectrice d’académie en Histoire Géographie.

Ces fiches pédagogiques intitulées « La Polynésie d’hier et d’aujourd’hui, des institutions, des hommes et des évènements » seront remises officiellement aux chefs d’établissement lors de la cérémonie d’ouverture mercredi 13 septembre à 14H dans le grand hémicycle de l’assemblée, en présence de la ministre de l’éducation, du vice-recteur, des inspecteurs pédagogiques et des enseignants qui seront invités.

Enfin, cet événement sera marqué par une série de trois conférences organisées le vendredi 15 septembre dans l’hémicycle de l’assemblée, au lendemain de la séance d’ouverture de la session budgétaire. Trois personnalités ont été sollicitées, deux historiens et un passionné d’histoire: Michel Bailleul, docteur en histoire d’outre-mer, professeur d’histoire-géographie et aujourd’hui retraité, nous parlera de la Reine Pomare IV, sa vie, et l’histoire de son règne. Vaki Gleizal, docteur en histoire, professeur d’histoire au lycée Aorai, chargé de cours en civilisation polynésienne à l’Université de la Polynésie française, nous parlera de la reine Pomare IV témoin d’une époque qui voit la mise en place progressive du Protectorat entre 1836 et 1877. Enfin, pour sortir des sentiers universitaires, nous avons sollicité le regard de John Mairai, passionné de langue, de culture et d’histoire polynésienne, qui nous décryptera la transmission de l’histoire de la Reine Pomare IV dans la mémoire collective polynésienne.

Ces conférences seront complétées par la projection de films documentaires réalisées produits par TNTV et réalisés par Mateata Maamaatuaiahutapu et consacrés à l’histoire de la famille Pomare, de Pomare Ier à Pomare V. Ces films seront projetés jeudi 14 septembre dans la salle John French Teariki.

Enfin, le président a confié à un sculpteur reconnu, Teva Victor, la réalisation d’une statue en pierre de la Reine Pomare IV, qui sera installée à proximité du bassin où elle aimait venir se baigner.

A partir du document de presse

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close