Ile-de-France: les trains RER et leur manque de ponctualité

Colis suspect, panne de matériel, incident voyageur… les motifs de retard sont nombreux et les voyageurs y sont confrontés quotidiennement avec des lignes plus ou moins concernées en Ile-de-France.

D’après le dernier bilan de ponctualité d’IDF Mobilités (ex-Stif), sur la période de janvier à juin 2017, le bonnet d’âne revient au RER D très loin des objectifs de ponctualité fixés. Même si en un an sa ponctualité progresse, sur cette ligne seuls 85,2% des trains sont arrivés à l’heure aux heures de pointe, au premier semestre 2017.

Au rang des mauvais élèves, le RER D est suivi de très près par le RER A. Sur cette ligne, seuls 85,3% des trains sont arrivés à l’heure durant la période observée. Cette ligne est particulièrement concernée par le fléau des alertes aux colis suspects. En deux ans, elles se sont multipliées par deux sur le RER A.

Le RER C arrive ensuite en troisième position des trains les moins ponctuels en Ile-de-France avec 86,4% de trains à l’heure. Une ponctualité en baisse de près de trois points sur la même période en 2016, qu’IDF Mobilités explique notamment par les mesures de limitation de vitesse liées aux fortes chaleurs de juin dernier.

S’il n’est pas au top 3, le RER B reste par ailleurs très impacté par les retards au premier semestre avec une ponctualité de 86,7% des trains contre 89% en 2016. En cause cette fois, les travaux…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close