Incendies en Californie: 70.000 hectares réduits en cendres

 

Le feu a continué de faire rage samedi dans le sud de la Californie, où le vent commençait à faiblir, offrant l’espoir d’un répit aux pompiers comme aux habitants.

En plein mois de décembre, plus de 70.000 hectares ont déjà été réduits en cendres depuis lundi dans les régions de Los Angeles, Santa Barbara au nord et San Diego au sud, mais le feu n’a fait à ce stade qu’une seule victime.

Samedi, profitant de ce répit, certains Californiens ont regagné leurs domiciles afin de constater les dégâts causés par ces incendies qui ont contraint des milliers de personnes à fuir et détruit plus de sept cents structures, parmi lesquelles des maisons de plusieurs millions de dollars.

« Il reste encore des tonnes et des tonnes de points chauds »

Le principal foyer, situé dans le comté de Ventura, entre Los Angeles et Santa Barbara, n’était contenu samedi à la mi-journée qu’à 15% et menaçait encore 15.000 bâtiments, selon l’agence californienne de lutte contre les incendies, Calfire. Il a détruit près de 540 bâtiments et brûlé près de 60.000 hectares.

Le feu progresse désormais, à allure relativement modérée, vers le nord et Santa Barbara, où l’évacuation des zones les plus proches des bois de Los Padres a commencé dès vendredi, avant d’être levée samedi pour certaines quartiers. « Il reste encore des tonnes et des tonnes de points chauds dehors », a affirmé Jon Heggie, le capitaine des pompiers.

Source: Yahoo Actualités

 

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close