Indicateurs encourageants dans la Construction au 3ème trimestre 2015

Sur les trois premiers trimestres 2015, le secteur de la Construction enregistre une création nette de 325 emplois. Il s’agit de la plus forte progression de l’emploi
depuis 2007. Le Bâtiment concentre plus de 90 % des emplois créés dans la Construction, révèle l’Institut de la statistique (ISPf) dans son observatoire pour la période du troisième trimestre 2015.

A fin septembre 2015, les mandatements dans le secteur Construction sont comparables à ce qu’ils étaient à fin septembre 2014 (8 milliards de F.CFP). Des
arbitrages successifs entre injection directe et indirecte ainsi qu’entre Bâtiment et Travaux Publics ont été réalisés. L’injection directe dans le Bâtiment est supérieure de 0,5 milliard de F.CFP à celle de l’année précédente, tandis que le montant direct injecté dans les Travaux Publics diminue de 0,5 milliard de F.CFP.

Un CA en hausse de 1,3 milliard de Fcfp

En cumul de janvier à septembre 2015, le secteur Construction génère un chiffre d’affaires de 35,2 milliards de F.CFP, soit 1,3 milliard de plus que celui réalisé en 2014 sur la même période. Il s’agit du meilleur résultat de ces six dernières années. Cette augmentation résulte d’une hausse concomitante dans le Bâtiment (+ 0,6 milliard de F.CFP) et dans les Travaux Publics (+ 0,7 milliard de F.CFP). Dans le Bâtiment, l’accroissement de chiffre d’affaires provient exclusivement du Gros oeuvre. Dans les Travaux Publics, cette progression provient essentiellement du Génie Civil. Le Pays injecte comme en 2014, huit milliards de F.CFP en cumul de janvier à septembre 2015. Les parts des injections directes et indirectes sont les mêmes (respectivement 76 % et 24 %). Ainsi, à mandatements du Pays
constants entre 2014 et 2015, le chiffre d’affaires progresse sur la période. Les mandatements directs du Pays sont davantage alloués au Bâtiment (+ 0,5 milliard F.CFP) qu’aux Travaux Publics (- 0,5 milliard F.CFP). Cela affecte peu l’évolution du chiffre d’affaires dans les deux branches bien que les Travaux Publics soient plus dépendants des mandatements du Pays que le Bâtiment. A fin septembre 2015, le ratio « mandatements directs sur chiffre d’affaires » est de 37 % pour les Travaux Publics et il est de 7 % pour le Bâtiment.

Le Bâtiment génère 90 % des emplois créés

Malgré la hausse du coût du travail (augmentation du SMIG en octobre 2014 et celle des bas salaires qui en découle puis hausse des cotisations patronales en janvier 2015), sur les trois premiers trimestres 2015, le rythme de création nette d’emploi dans la Construction est soutenu. Il s’agit de la plus forte création d’emploi depuis 2007 (+ 325). Cette augmentation représentent 8 % de l’effectif total du secteur (4 120 salariés à fin septembre 2015). Le volume d’heures travaillées suit la même tendance. Le Bâtiment génère 90 % des emplois créés dans la Construction depuis janvier (200 dans le Gros oeuvre et 170
dans le Second oeuvre). Ces créations d’emplois dans le Bâtiment sont liées à des chantiers intensifs en main d’oeuvre comme celui de la prison de Papeari d’une superficie de 12 000 m² financé par l’Etat. L’emploi étant soutenu par la demande, celle du Pays, davantage orientée vers le Bâtiment (bâtiments scolaires, abris de survie, …) s’appuie sur une injection directe atteignant 1,5 milliard de F.CFP à fin septembre 2015, la plus forte somme investie dans le secteur sur les quatre dernières années. La demande privée, notamment celle des ménages est également favorisée par des taux d’intérêt historiquement bas. Au troisième trimestre, l’essentiel de la création d’emplois concerne des salariés à temps plein. La part des salariés travaillant moins de 169 heures par mois dans la Construction se stabilise autour de 45 %, niveau historiquement bas pour ce secteur. En conséquence, le salaire médian augmente deux fois plus rapidement dans la Construction que dans le champs ICS hors Construction.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close