Indonésie: une foule en colère massacre près de 300 crocodiles

La semaine passée, un homme de 48 ans originaire de la ville de Sorong, ville portuaire d’un peu plus de 200.000 habitants située en Papouasie indonésienne, est mort après avoir pénétré accidentellement dans une ferme d’élevage de reptiles.

Ce dernier, qui venait chercher de l’herbe pour ses vaches, a été mortellement mordu au niveau de la jambe par un crocodile avant d’être mortellement frappé par un violent coup de queue de l’un des crocodiles, une espèce protégée dans ce pays.

Ce samedi, en marge de l’enterrement de la victime, une foule en colère a massacré près de trois cents crocodiles de cette même ferme. Plusieurs centaines d’habitants du quartier, en colère, ont ensuite fait irruption dans l’établissement, armés de couteaux, machettes et pelles. Ils ont abattu 292 crocodiles, pour l’essentiel des bébés crocodiles mais aussi des adultes mesurant deux mètres de long, soit presque la totalité des reptiles qui s’y trouvaient, selon les autorités.

Des policiers trop peu nombreux pour stopper le massacre

Après la mort du quadragénaire, des membres de sa famille étaient allés voir la police pour se plaindre de la présence de cette ferme trop proche selon eux d’une zone résidentielle. Il leur a été dit que le propriétaire des lieux était d’accord pour dédommager la famille de la victime.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close