Intempéries: le point sur le plan touristique

 

En raison des fortes pluies qui se sont abattues sur les îles de Tahiti et de Moorea, le ministère du Tourisme, en coordination avec le service du Tourisme et Tahiti Tourisme, a activé une cellule de crise spécifique dès les premières heures de la matinée.

Le trafic aérien, international et domestique, est suspendu et les perturbations se poursuivent à l’heure actuelle.

L’hôtel Tahiti Nui ayant subi des dégâts d’eau a été évacué. Leurs clients ont été relogés dans un autre établissement hôtelier de Tahiti. Des solutions d’hébergement sont envisagées chaque fois que nécessaire pour nos visiteurs.

Au regard de cette situation exceptionnelle, il est notamment demandé aux hôteliers et pensions de famille, à Tahiti et dans les îles, de continuer à accueillir tous leurs clients en partance aujourd’hui.

Les solutions d’hébergement complémentaires ou alternatives sont également recensées par les équipes du ministère du Tourisme et du Tahiti Tourisme qui sont aux côtés des professionnels pour faire face aux urgences et problématiques principales. A midi, l’ensemble des touristes en partance à l’aéroport de Tahiti Faaa ont aussi été pris en charge et hébergés.

S’agissant des escales de croisière sur les îles du Vent, les passagers sont consignés à bord et ne pourront descendre à terre. Seules les opérations logistiques et d’avitaillement sont maintenues.

Les sites touristiques de Tahiti ont été évalués tout au long de la matinée. Ils sont globalement peu endommagés, même s’il est déconseillé de s’y rendre aujourd’hui et demain. Le site des 3 cascades est totalement impraticable et interdit d’accès malgré une première intervention de la Direction de l’Équipement. Les sites touristiques de Moorea sont également surveillés.

Les opérations de coordination se poursuivront tout au long de la journée.

Pour tout contact à ce sujet: Vaiana TEMATUA, chef de cabinet de la ministre du tourisme : tél. : 87 74 58 28 / vaiana.tematua@tourisme.min.gov.pf 

Commmuniqué

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close