Intempéries: remerciements à tous ceux qui ont manifesté leur solidarité

 

Au nom de tous les Polynésiens, le président Edouard Fritch et son gouvernement tiennent à remercier chaleureusement tous ceux qui ont manifesté leur solidarité et leur sympathie après l’évènement climatique survenu le 22 janvier.

Outre la solidarité de l’Etat exprimée, notamment, au travers des aides accordées par le ministère des Outre-mer et le ministère de l’Education, le gouvernement remercie particulièrement le gouvernement de la Nouvelle-Zélande et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie qui ont proposé une aide financière en faveur des sinistrés.

Ces remerciements vont également à l’OPT qui a apporté sa contribution financière à la Croix-Rouge.

Le gouvernement remercie, pour leurs messages de soutien, les représentants de l’Union européenne, ainsi que Madame Anne Hidalgo, maire de Paris, et Madame Florence Berthout, maire du Vème arrondissement de Paris.

Le gouvernement tient également à saluer l’élan de générosité qui s’est manifesté en métropole sous l’impulsion de la Délégation de la Polynésie française à Paris et de toutes les associations qui collectent vêtements et dons. Il remercie également les artistes qui ont accepté de participer au concert solidaire qui sera organisé le 14 février à Paris.

Ce message de remerciement s’adresse bien sûr aussi à l’ensemble des Polynésiens qui ont manifesté, comme à l’habitude, leur solidarité vis-à-vis des sinistrés.

Communiqué de la Présidence

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close