Intensification des contrôles routiers: chose promise, chose due !

Face à la recrudescence des accidents constatée depuis le début de l’année, le haut-commissaire de la République, René Bidal, en lien avec le Procureur de la République, Hervé Léroy, réaffirme sa volonté de poursuivre une intensification des contrôles routiers.

Il s’agit de mener des opérations ciblant les principales conduites à risque : alcool et stupéfiant au volant, vitesse excessive, conduite sans permis, non-port des équipements de sécurité et usage du téléphone portable.

C’est ainsi que des interventions d’envergure ont été conduites vendredi 11 mai 2018 à Punaauia, Faa’a, Paea, Papeete et Pirae par la gendarmerie nationale et la direction de la sécurité publique.

A Paea, 18 infractions ont été relevées avec 1 conduite avec alcool – Délit – 0.54 Mg/l, 2 défauts de permis de conduire, 7 infractions relatives aux équipements de sécurité, 2 infractions à la vitesse , 1 usage du téléphone au volant, 1 détention de stupéfiant et 4 infractions diverses.

A Punaauia et Faa’a, on dénombre 6 infractions: 3 conduites avec alcool – Délit – 1.10 Mg/l, 1 délit de fuite d’un deux roues, 2 scooters trafiqués.

A Pirae et Papeete, ce sont 38 infractions qui ont été constatées dont 4 défauts de permis de conduire, 2 usages de téléphone au volant, 1 conduite avec alcool – Délit – 0.93 Mg/l.

Trois scooters ont été immobilisés ainsi qu’une voiture par la pose d’un sabot, sur instruction du magistrat présent sur les lieux, en vue d’une confiscation éventuelle.

Tous les moyens continueront à être mis en œuvre afin d’assurer une route plus sûre en faveur de nos concitoyens et ce but sera poursuivi sans relâche, conclut le représentant de l’Etat.

A partir du communiqué du haussariat

 

 

 

 

 

 

Télécharger l'article en PDF

3 pensées sur “Intensification des contrôles routiers: chose promise, chose due !

  • 13 mai 2018 à 18 h 30 min
    Permalink

    À étendre aussi dans les îles sous le vent….(TAHAA, ce n’est pas ce qui manque en défaut de permis de conduire et assurance pour les voitures et scooters) . Allez la Gendarmerie… des contrôles routier toute la semaine, mettez en application les sanctions = Amendes et Prison… pas de cadeaux pour ces éventuels Assasins de la route.

    Répondre
  • 13 mai 2018 à 22 h 18 min
    Permalink

    Les contrôles c’est bien mais faut arrêter de prendre les gens pour des cons…Aujourd’hui les gendarmes était a tiare/mahaena vers 17h avec leur radar dans une ligne droite limité a 40km/h !!! c’est sur qu’ils vont mettre des P.V a tous ceux qui roule à 55/60 km/h ….ils sont juste la pour faire du chiffre et montrer à leur supérieur qu’ils ont bossé…Mais c’est lamentable…. ce ne sont pas les gens qui font le tour de l’ile a 60km/h qui sont dangereux (et qui se font piéger parce qu’ils n’ont pas vu le panneau 40 km/h) …rouler à 60km/h surtout avec les voitures actuelles n’est pas dangereux… mais rouler a 40 est une hérésie totale sur une route de ceinture(on va bientôt aller plus vite a pied quel progrès) ….les accidents sont dû a l’alcool , la drogue, et au manque de civisme de beaucoup de conducteur et de ceux qui font exprès de rouler a 30km/h pour emmerder les autres…mais a ceux la ont leur dit rien….si il ne sont pas capable de rouler a la vitesse indiquée, ils n’ont rien a faire sur la route ils sont dangereux ils n’ont aucun réflexe et se croient tout permis …faut arrêter de se foutre de la gueule des gens…. arrêtez de mettre des radars dans des zones absolument pas accidentogène dans le seule but de taxer les automobilistes…c’est comme le panneau 50kmh dans la descente de la RDO???? qui arrive a respecter cette vitesse ???? complètement débile voir dangereux de mettre des limitations de vitesse a cette endroit…les jeunes font des courses sur la route le soir, c’est interdit c’est vrai mais a part leur confisquer leur moto et leur mettre des P.Vs vous leur proposez une alternative??? non rien ils ont une passion et rien n’est fait pour eux !!! Vous les politiques à part vous en mettre plein les poches vous pensez pas qu’il serait temps de faire une bonne action pour tous ces jeunes passionnés de sport mécanique et de vitesse??? faite un circuit digne de se nom et ils n’auront plus de raison de faire les cons sur la route…mais bon c’est tellement plus facile de réprimander….mais vous voyez bien que cela ne change rien…c’est vraiment n’importe quoi et personne ne dit rien on nous prends pour des cons et on ferme notre gueule …..ce système est pourri et on va dans le mur…

    Répondre
  • 14 mai 2018 à 18 h 34 min
    Permalink

    Je suis de l’avis de Matereno,
    Pourquoi ne pas faire un circuit de course à PAPARA côté mer près du Golf ?
    Là où l’ancien gouvernement voulait construire un aéroport …
    Il y a de quoi faire un binbet joli circuit pour 2 roues et voitures , avec tout les sécurités .
    Au moins les jeunes pourront aller s’eclater en toute tranquillités et sécurités…avec tout les moyens Pompiers, Ambulances, , Médecins….
    Les Polynésiennes et Polynésiens aiment aussi les sports mécaniques…et pourquoi pas, cela peut amener aussi des touristes de sport mécanique !!!!
    Alors les Ministres des sport ? Il n’y a pas que le Va’a comme sport…
    A bon entendeur…PA DORMIR..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close